Adélaïde

from by Antony Auger

/

lyrics

Ma fleur, ma fleur, corolle vive
Tour de faïence sur les rochers ;

Fleuve en partance tes eaux ivres
rivent le sel à nos pieds ;
D'où viens-tu, rameau d'éther?


Un jour d'avant, l'Adélaïde
de sa main blanche, feuille de lignes échappées
les solitaires pleuraient pour elle, aux feux de joie
Les poèmes suffisent ; allons faire l'amour une fois



Buvons le vin des années tendres,
des ornières au creux des reins
Le fruit, l'arbre ; tout est à prendre
Dévidons un autre flacon

Vague, vague, rame
Perce ce trou béant sous la lune
Tu m'avais dit, la tête à l'envers
Croisade de chair aux excommuniés
Qui de nous deux, tendre une perche, un silence de raison glaçée

Quand je viendrai cueillir la ride
sous ton œil fatigué
peut-être saurons-nous aimer

credits

from Grelots, released April 12, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Antony Auger Montreal, Québec

Antony là où il tombe gribouille, pince ses cordelettes, s’essaie à l’envie de pousser le mot. Que celui-ci puisse parler, ça reste encore hasardeux ; il l’en remercie tout de même déjà, d’avoir pu déterrer, vaste, une famille.

contact / help

Contact Antony Auger

Streaming and
Download help